44
Logo Kidiklik
le meilleur des Sorties pour enfants
Mes sorties
Vous n'avez ajouté aucune sortie

Nantes à dos d'éléphant !

Nantes à dos d'éléphant !

Jules Verne en avait rêvé, les nantais l'ont fait ! Inauguré en 2007, l'éléphant de l'île de Nantes est un audacieux colosse de 12 mètres pouvant transporter jusqu'à 50 passagers en plein coeur de la ville, là où naguère on construisait des navires.

La gigantesque machine

La gigantesque machine

Si vous avez un chantier naval en friche, confiez-le à des nantais, ils y feront naître tout un bestiaire de gigantesques machines articulées ! Dans la famille des machines de l'île, l'éléphant c'est le grand frère : 12 mètres, 48 tonnes tout de même ! On vous met au défi de rester impassible devant sa carcasse en tulipier de Virginie et de ne pas frissonner au son de son barrissement... Cette machine est un monstre d'art, de mécanique et de délicatesse.

Eloge de la lenteur ...

Avec les kidi-reporters nous avons profité d'un bel après-midi de printemps pour embarquer. A l'intérieur, on mesure l'incroyable travail des ferroniers, des soudeurs, des charpentiers et des ébénistes... C'est une belle bête ! Les kidireporters ont été subjugués par sa mécanique en action. Et si à l'heure où tout va toujours plus vite, l'imperturbable éléphant nous a baladé à moins de 3 kilomètres heures, c'est pour mieux nous faire profiter de sa majesté.

Après le tour en grand éléphant

Après le tour en grand éléphant

C'est donc tranquillement que nous avons rejoint les nefs, son port d'attache et sa cabane pour la nuit. On a trouvé très sympa d'entendre les hurlements joyeux des enfants à son approche. Par beau temps, l'éléphant se plait à arroser les petits et les grands enfants !

Après le tour en grand éléphant, vous pourrez profiter de la projection d'un film retracant l'aventure de sa construction et assister, depuis les terrasses des nefs, au travail de l'atelier et puis revenir sur terre par la branche prototype du futur arbre aux hérons.

Et là vous repenserez à Jules Verne...

En tête, et comme unique moteur du convoi, un éléphant gigantesque, haut de vingt pieds, long de trente, large à proportion, s’avançait tranquillement et mystérieusement. Sa trompe était à demi recourbée, comme une énorme corne d’abondance, la pointe en l’air. Ses défenses, toutes dorées, se dressaient hors de son énorme mâchoire, semblables à deux faux menaçantes (...) Mais si quelque curieux se fût hasardé à poser sa main sur l’énorme animal, tout se fût expliqué. Ce n’était qu’un merveilleux trompe-l’œil, une imitation surprenante, ayant toutes les apparences de la vie, même de près. En effet, cet éléphant était en tôle d’acier, et toute une locomotive routière se cachait dans ses flancs.

Le Géant d’Acier - Chapitre V de La Maison à vapeur de Jules Verne (1880)

La balade à dos d'éléphant, un voyage testé et approuvé par Jules Verne et les kidi-reporters

Retour haut de page

http://www.pitch-briochepasquier.fr/
pour les vacances Toutes les idéees pour s'amuser