44
le meilleur des sorties pour enfants

Confinés mais pas déprimés #1

Confinés mais pas déprimés : le nouveau rendez-vous bonne humeur de Kidiklik !

Chaque semaine, nous partons à la rencontre d'un partenaire local, joyeux, optimiste et créatif... 

La première à se lancer c'est Marion, responsable de la boutique CWTCH Atelier céramique dans le centre-ville de Nantes.

 

Marion répond à nos questions

  • Quand tu étais petite, comment t’occupais-tu lors de tes temps libres ?

J'adorais les arts créatifs ! Peinture sur soie, peinture sur tissu, peinture au numéro (oui on voit un léger point commun !). 

Je faisais aussi de la danse et je jouais beaucoup avec mes deux grands frères. Mon frère aîné a toujours été très bricoleur et avait plein d'idées de jeux !

  • Quel est ton film préféré ?

J'ai beaucoup aimé le premier Shrek quand c'est sorti au cinéma, c'est un des premiers films que j'ai vus en VO, et pour moi ça change tout ! 

J'aime les films et séries britanniques, et je suis fan de la série Doctor Who, c'est grâce à cela que j'ai visité Cardiff, que j'en suis tombée amoureuse et que j'ai décidé d'y déménager avec mon chéri. C'est à Cardiff qu'ont été tournés beaucoup d'épisodes.

 

  • T'aurais pas une idée de jeu pour enfant autour de ton activité à nous proposer ?

Courir dans mon atelier sans casser une seule faïence :D

Pour faire durer le plaisir plus longtemps avec mon fils de 4 ans 1/2, je lui propose parfois de dessiner la faïence qu'il a peinte et de la colorier de la même manière qu'il voudrait la peindre

 

  • Peux-tu nous raconter l'histoire la plus rigolote te concernant ? 

Pendant mon expatriation à Cardiff j'étais inscrite comme figurante. J'ai fait de la figuration dans une série télé, The Collection (coproduction franco-britannique) environ 1 semaine avant d'accoucher :)

 

  • Quelle est la recette qui te ramène en enfance ?

Les madeleines, avec une recette familiale. Il y a aussi les crêpes et les escalopes de dindonneau à la crème fraîche, spécialités de ma grand-mère, qui me rappellent donc les vacances.

 

  • Ton métier, pourquoi tu l'aimes tant ? Une rencontre, un moment pro qui t'a vraiment fait chaud au coeur?

J'ai beaucoup cherché ma voie, je savais ce que je ne voulais pas faire mais pas ce que je voulais faire. 

J'ai été traductrice, agent en office de tourisme puis chef d'équipe dans le tourisme, et à Cardiff je me suis reconvertie dans le marketing numérique. C'était intéressant, mais c'était alimentaire, et le marketing numérique me semblait un peu surréaliste parfois, beaucoup de temps passé devant l'ordinateur, mais une fois l'ordinateur éteint, plus rien pour montrer le travail réalisé.

Ce que j'aime le plus, c'est de rencontrer plein de gens super, et de leur faire découvrir un art créatif accessible à tous, sans vraiment l'être, car il faut du matériel très spécial pour le faire (engobes, émail, four à céramique).

A la fin de chaque jour je sais ce que j'ai fait, c'est du concret, et j'aime particulièrement immortaliser les empreintes de pieds et mains sur faïence car c'est un souvenir unique.

L'ouverture du four est toujours un émerveillement, on se croirait à Noël :) C'est superbe de voir la différence après cuisson, quand les pièces ressortent toutes brillantes.

 

Marion a réagi face à la crise sanitaire. Il n'est plus possible de se rendre dans sa boutique-atelier pour peindre une faïence. Elle s'est réinventée et propose des kits pour peindre à la maison

Retour haut de page

Bandeau site Paris