Top 5 des astuces pour faire bouger son ado

Image
Top 5 des astuces pour faire bouger son ado
Introduction

Difficile, parfois, de faire bouger votre ado ? Le faire sortir de sa grotte, pardon, sa chambre, lui faire lâcher son écran, le faire discuter avec vous ?... Le truc, c’est de lui donner envie de découvrir le vaste monde, le vrai, celui qui nous offre une foule d’expériences et de souvenirs… Et pour ça Kidiklik partout en France a toujours une foule d’idées !  Vous allez voir, votre ado risque même d’y prendre goût…

Retrouvez tous nos bons plans ados près de chez vous en choisissant votre département en page d'accueil puis en sélectionnant "Bouge ton ado" en bas de page.


 

Paragraphes

1- Faire du Sport

Image
Description

Certains ados sont déjà passionnés de foot, de danse, de basket ou de course en sac… Ceux-là, on n’a pas trop besoin de les pousser, quelle chance. Pour d’autres, c’est plus compliqué, alors pour leur donner envie de bouger, on peut trouver un chouette spot de rando avec pique-nique (ou fast-food) à la clé, ou encore découvrir cette nouvelle salle de trampoline, d’escalade ou ce wakepark qui offre de géniales possibilités pour se défouler…

2- Participer à un atelier artistique

Image
Description

Il en faut pour tous les goûts, et certains de nos ados ont besoin de se faire réveiller la fibre artistique. « Mais siii, tu dessinais tout le temps quand tu étais petit ! ». Dessin, peinture, sculpture, musique, chant, couture, théâtre… En cours, en stage ou en one shot, dans les musées, il existe mille et une activités pour les faire kiffer ! En plus, en sortant de là, l’ado sera fier de ce qu’il aura accompli : de là à redorer la confiance en soi, il n’y a qu’un pas !

3- Faire le plein de sensations fortes 

Image
Description

Les plus audacieux (et les plus âgés) pourront tenter le saut à l’élastique ou en parachute, des moments incroyables à vivre pour un anniversaire ou une occasion spéciale, par exemple. Mais on peut aussi les envoyer, entre copains, se faire un accrobranche ou un karting, un laser game ou même un simulateur de chute libre, s’il y en a près de chez vous. Si après de telles sensations inédites ils vous disent encore qu’ils préfèrent leurs écrans, c’est qu’ils sont de mauvaise foi. Pas comme nous.

4- (Re)découvrir le territoire

Image
Description

Des musées, des châteaux, des lieux étranges et merveilleux… Notre patrimoine est d’une richesse à couper le souffle ! De plus, bon nombre de sites proposent désormais des escape games ou des animations pour artistes, sportifs ou aventuriers. Des visites ludiques adaptées aux ados, les professionnels de la culture savent très bien comment faire ! Et la sortie que nos ados allaient faire en traînant les pieds devient une belle découverte, et une vraie partie de plaisir. Sans compter la fierté, ensuite, de cet enrichissement culturel...

5- S’engager

Image
Description

Ça ne leur viendra pas forcément naturellement à l’esprit, (et c’est normal, à leur âge, de penser d’abord à soi) pourtant c’est tellement satisfaisant de donner de son temps pour une noble cause ! Qu’il s’agisse d’écologie, comme un nettoyage de plage ou de forêt par exemple, ou d’humanitaire, comme les Restos du Cœur ou la Banque Alimentaire, ou même des assos d’aide aux migrants, ou de soutien aux minorités, religieuses ou pas… Non seulement ils se sentiront utiles pour la collectivité (et ils le seront), mais en plus il y a fort à parier que cet engagement leur procurera beaucoup, beaucoup de bonheur !

Description

Alors évidemment, on connaît par cœur, parfois il faut les pousser un peu, voire beaucoup. Le secret, on ne le dira jamais assez, c’est du dialogue, tout le temps, et du donnant-donnant. On ne peut pas être relou à la fois sur les notes, l’attitude, le rangement de la chambre, les écrans et les sorties en famille, c’est fatigant pour tout le monde. La carotte marche mieux que le bâton, et plus ils s’amuseront, plus ils auront envie de se bouger. Surtout si c’est instagrammable !

Photos @Unsplash : Patrick Buck, Vojtěch Petr, Laura Adai, Jeffrey Grospe, Oleg Ivanov, Markus Spiske

Image