le meilleur des sorties pour enfants

Kidiklik dans les quarantièmes rugissants

Kidiklik dans les quarantièmes rugissants

La Tasmanie est située dans les quarantièmes rugissants, le nom donné par les marins aux latitudes situées entre les 40e et 50e parallèles de l'hémisphère sud. La zone est célèbre pour ses vents violents et ses vagues pouvant atteindre 20 mètres de hauteur. Pour nous, c'était beau temps, belle mer : on a pu admirer une côte sauvage, sublime, et des espèces à préserver d'urgence.

Dernier arrêt avant l'Antarctique....

Dernier arrêt avant l'Antarctique....

Cap sur la la baie des pirates ! On a fait rêver les kidi-reporters toute la semaine avec une telle destination. C'est à bord du semi-rigide de Damo, un australien très sympa, que nous sommes allés taquiner les otaries et admirer les impressionnantes falaises de la péninsule Tasmane jusqu'au Cape Pilllar, dernier morceau de terre avant l'Antartique. Soleil radieux, mer d'huile... les quarantièmes rugissants nous ont bien épargnés. Nos pirates ont quand même eu peur en entrant dans the devils kitchen, littéralement la Cuisine du diable, une impressionnante grotte marine.

Tout un bestiaire de faune marine

On a grandit sur la côte Atlantique et passé quelques étés sauvageons à débusquer les étrilles et les crevettes sur le granit breton. L'hiver, biberonné aux aventures du Commandant Cousteau, on découvrait émerveillés d'autres océans... Ce jour là, à bord du bateau de Damo, accompagnés par de sompteux albatros, qui auront très certainement totalement disparus de la surface du globe dans dix ans, nous nous sommes sentis privilégiés comme rarement. Nous avons vu d'étranges copépodes (des crustacés luminescents), caressé de doux cténophores (de drôles d'animaux à ne pas confondre avec des méduses), espionné la vigie de rarissimes aigles blancs.

Un peu plus loin, nous nous amusons du spectacle offert par des otaries lascives sur les rochers. Au programme de ces demoiselles : bronzette et plongeon. Notre route n'a malheureusement pas croisé celle des dauphins, très communs habituellement dans cette zone. Deux jours auparavant des orques ont semé la panique dans le quartier....

Le soleil se couche sur la baie des pirates. Il est déjà l'heure de rentrer. Sur la cale, il règne une effervescence des plus pittoresques : défilé de pick-up, de gros bras et grosses bedaines : c'est la compétition annuelle de pêche au thon. Ce jour là, le plus gros specimen pesait plus de 80 kilos ! Crazy !!

Wild Ocean Tasmania

165b Pirates Bay Drive 
Eaglehawk Neck, Tasmania 7179
Australia

www.wildoceantasmania.com.au

Ok, ce n'est pas la porte à côté, mais si vous passez dans le coin, Damo est passionné, passionnant et adorable. Un voyage inoubliable, gratuit pour les moins de 6 ans !

Retour haut de page

RTL2 Nantes sept 2019